le Jour

OULD KADDOUR sollicite « une conjugaison des efforts »

Afin d'atteindre les objectifs fixés dans la nouvelle stratégie du groupe pour la période 2020/2030, le P-dg de Sonatrach a appelé à une conjugaison des efforts, lors d'une rencontre consacrée à la présentation du bilan de Sonatrach pour l'année 2017 et sa stratégie SH 2030, aux membres de la Commission des affaires économiques de l'APN. 

S'exprimant a l'Assemblée populaire nationale, Ould Kaddour a mis en exergue la nécessaire contribution à la fois des pouvoirs publics, des élus du peuple et des personnels du groupe pour réussir une mise en œuvre de la nouvelle stratégie et une concrétisation de ses objectifs. Il a par ailleurs réitéré sa recommandation portant sur la tenue d'une présentation annuelle du bilan de la compagnie nationale des hydrocarbures devant les deux chambres du Parlement. Ould Kaddour a de nouveau sollicité les parlementaires et les institutions de l'Etat de contribuer à transformer Sonatrach d'une entreprise bureaucratique à une entreprise commerciale au service du peuple et de l'Etat. De son côté, le président de la Commission des affaires économiques, du développement, de l'industrie, du commerce et de la planification de l'APN, Fouad Benmerabet, a salué l'ouverture désormais de Sonatrach sur son environnement, ainsi que les efforts consentis pour parvenir à une gestion transparente du groupe. Pour lui, Sonatrach doit assumer sa vocation de locomotive de l'économie nationale et participer pleinement au développement des autres secteurs y compris le secteur privé. Pour leur part, des membres de la commission ont souligné la nécessité d'élaborer une nouvelle loi sur les hydrocarbures à même de préserver et renforcer les intérêts de l'Algérie, tout en augmentant son attractivité en matière d'investissement.

A noter que l'organisation d'une rencontre au siège de Sonatrach pour présenter son bilan et sa stratégie à des parlementaires, constitue une première dans l'histoire de la compagnie nationale des hydrocarbures.

Augmentation de 14% du chiffre d'affaires à l'exportation de Sonatrach au cours des cinq premiers mois de 2018 

Le directeur exécutif finances, M'hamed Kheroubi, a indiqué qu’au cours des cinq premiers mois de l'année 2018, la compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach a réalisé un chiffre d'affaires à l'exportation de 15,97 milliards de dollars contre 14 milliards de dollars durant la même période en 2017, soit une augmentation de 14%. Kheroubi a relevé que Sonatrach a également réalisé de janvier à fin mai 2018, un chiffre d'affaires sur le marché national de 129,2 milliards de dinars, contre 124,2 milliards de dinars durant les cinq premiers mois de 2017, soit une hausse de 4%. 

S'agissant des recettes à l'exportation, Sonatrach a réalisé 14,8 milliards de dollars jusqu'à fin mai dernier, contre 12,7 milliards de dollars au cours de la même période en 2017, soit une augmentation de 17%, a-t-il précisé.

Kheroubi a par ailleurs fait savoir que la fiscalité pétrolière avait atteint 1 232 milliards de dinars pendant les cinq premiers mois de l'année en cours, contre 1 032 milliards de dinars durant la même période de 2017, soit une augmentation de 19%.